Entrez dans un nouvel univers fantasique !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Gabriel Elstin, lieutenant pour vous servir, jeune Roi et pour vous détruire, Akinori.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Partie administrative :: Présentations :: Validées :: Yamiko
MessageSujet: Gabriel Elstin, lieutenant pour vous servir, jeune Roi et pour vous détruire, Akinori. Dim 20 Déc - 18:01
ELSTIN GABRIEL

   
Physionomie
FEAT Penguin factory

Vous voulez que je vous parle du physique de Gabriel ? Bien, soit!

Au naturel, Gabriel a des cheveux d'un noir ébène aux pointes argentées. Pourquoi ai-je dit "Au naturel" ? Tout simplement parce que notre petit Yamiko aime bien diverger de sa couleur de départ, bien que cette dernière soit sa préféré. Pour un homme de son âge, il n'est ni grand ni petit, non, il a une taille qu'il définit comme moyenne arborant le 1m76.
Sportif, il a accroît une carrure adapté à sa taille et à sa silhouette, c'est-à-dire un corps musculeux, bien taillé sans pour autant être corpulent. D'ailleurs, sa silhouette est plus fine que massive lui attribuant quelques traits androgynes. Tout en lui dégage une aura élégante.
Dans la famille Elstin, les traits corporels sont généralement ataviques, voire héréditaires, bien évidemment, ils ne le sont pas tous, mais la plupart le sont. Comme caractéristique de ses ancêtres, Gabriel possède des cheveux indomptables de couleur charbon, une peau de porcelaine, une silhouette féline, svelte et des yeux orageux.
Ces derniers sont d'un puissant gris métallique. Des personnes ayant subi le courroux de l'Elstin peuvent affirmer qu'ils avaient eu l'impression d'être littéralement foudroyé par deux prunelles d'orage.
Avec ses cheveux contrastant avec son teint pâle, on le compare le plus souvent à un ange déchu ou bien à un Incube. Vous savez ? Ces démons mâles prenant la forme d'un humain et qui sont avides de sexe. Des êtres terriblement beau et sexy. Eh bien, ce démon est devenu un des surnoms du jeune lieutenant des Yamikos. 

Mon image

   
informations

   

NOM - Elstin
PRÉNOM - Gabriel
ÂGE - 19 ans
TON SHINIGAMI - Umbraco nommé Orion.
ORIENTATION - Inconnu
GROUPE - Yamiko
RANG - Lieutenant.

code du reglement - [Validé !]
   

   
caractère

   
Désormais, vous voulez en savoir plus sur son caractère? Hm.. Je pense que j'ai le droit de vous en parler, je pense.. Ah, je sais ! Je vais plutôt lui demander de se décrire moralement. *Silence* *Voix d'un jeune homme* Bon..

Je suis quelqu'un d'assez narcissique: J'aime prendre soin de ma personne. Je ressens le besoin de le faire. D'entretenir mon corps, sinon c'est mon moral qui en prendra un coup.

Il est vrai que lorsqu'on ne me connait pas, je recouvre un masque de froideur. Je ne laisse jamais mes émotions prendre le dessus sur moi. Bien sur, lorsqu'il s'agit de charmer des êtres pour ensuite faire ce que je veux, toute trace de froideur disparait et laisse place à un visage de séduction, de charme. Oui, je suis également quelqu'un de manipulateur.

Si il arrive qu'un jour mon visage s'illumine grâce à vous, c'est que vous êtes vraiment quelqu'un d'important pour moi ou alors que ce que vous venez de faire était vraiment génial. Sachez qu'il y a, à ce jour, seulement quelques personnes qui ont réussi à me faire sourire de manière sincère. Mais j'espère que bientôt je pourrai te compter parmi eux.. Non, je vous promets, je ne suis pas en train de vous charmer! *Sigh* Bref! J'aime rire. Ça peut paraître bizarre dit comme ça, mais pourtant c'est la vérité. Il n'y a rien de meilleur qu'un rire pour m'apaiser. Sauf les rires des enfants. Je hais les enfants. Ces petits êtres monstrueux criant dans tous les sens. Avec leurs rires perçant à vous faire saigner des oreilles.
Un jour, une personne a qualifié mon rire de "cristallin, de "frais". Et je lui ai fait un sourire sincère. Donc d'après cette personne, j'ai un rire cristallin.

Plus sérieusement, les personnes qui ont eu la joie, ou le malheur, de me connaître savent pertinemment que je suis entièrement dévoué au Lord Yamiko. Que ma vie se résume à mes parties de "jeux" nocturnes, mes missions, et le sport. Donc pour ce qui concerne la plupart de mes nuits, je ne vais pas vous détaillez mes moindres faits et gestes. Mais j'ai une très bonne endurance physique et donc par ce fait, je suis très résistant. Il m'arrive souvent de m'entraîner au combat jusque très tard la nuit, donc ne vous étonnez pas si un jour, ou plutôt une nuit, vous vouliez me voir, mais que vous ne m'apercevez pas dans mes quartiers. De par ma famille aisée, je n'ai cessé de vouloir apprendre de nouvelles choses, surtout en linguistique.  En parlant de langues, j'en parle plusieurs : Le français, l'anglais qui est ma langue natale, le néerlandais, le japonais, le russe et il y en a tellement d'autres que je voudrais savoir! *Sigh* Je vais arrêter de me laisser submergé dans ma façon de m'exprimer. Le combat. C'est une véritable histoire d'amour entre nous. Je ne pourrai vivre sans lui, je me bats généralement avec une épée faites dans de l'ébène pûr, mais passons d'autres choses plus importante doivent être dites à mon sujet.

Au final, bien que je cache mes sentiments, ma colère a plus tendance a ressortir chez moi. J'ai horreur que l'on me cache des trucs ou que l'on me refuse certaines choses. Oui, un vrai gosse de riche pourri gâté. La ferme.
[...] J'aurai pas dû dire ça, hein ? Maintenant ce qui vont vouloir m'énerver sauront comment faire.. [...] Comment ça, on ne peut pas effacer ce qui a été dit et écrit ? Vous vous foutez de moi ? Bon, allez mon ptit Gab', calme-toi.. Passe à autre chose, si tu t'attardes trop, ils vont fort prêter attention à ce passage.

Hm, hm. Dans mon caractère, je ne sais pas si j'ai beaucoup de qualités à l'inverse de mes défauts. En résumé, je suis : Narcissique, Colérique, et j'en passe. On me considère même comme quelqu'un de présomptueux, ce que j'espère n'est pas le cas car je sais reconnaître moi-même mes défauts.

   

   
histoire

   
...Mon histoire ? N'êtes vous pas un peu trop exigeants ? Vous êtes des espions d'Akinori, c'est ça ? Passons, je vais accéder à votre requête.

La famille Elstin a toujours été une des familles les plus dévouées du Lord Yamiko.
Depuis ma "tendre" enfance, j'ai vécu auprès de ma famille. Nous n'étions pas une grande et belle famille respirant la joie de vivre. Nous étions une famille au sang-pur et pleine de richesse. Oui, nous étions une famille noble et riche, remplie de préjugés sur les personnes inférieures à notre rang.

Hm...Comment vous expliquer nos idéologies..? Ah !

Depuis des générations, ma famille préserve leur statut de sang-pur de race. En organisant, par exemple, des mariages entre leurs enfants et ceux d'un autre famille riche et pur, qu'elle soit déjà liée par le sang ou non. Elle méprise les êtres qu'elle considère comme inférieures comme les humains, les traîtres à leur sang. Ces derniers sont jugés comme les pires de notre espèce car se sont des Yamiko ayant décidé de s'unir avec des Akinori.
Et dès mon plus jeune âge, on m'a inculpé les cultures, les traditions de notre racine.

Donc, pour revenir à mon histoire, j'ai vécu comme un gentil gosse de riche, un fils à papa. Profitant de la vie grâce à la réputation et la richesse de ma famille. Devant reprendre le flambeau de mon père. Il faut savoir également que ma famille est une famille composée uniquement de puissants sang-purs, j'en suis moi-même un et fier de l'être, bien évidemment. À l'âge de 8 ans, j'ai appris à manier un tas d'armes, mais je me suis plus investi dans le maniement de l'épée. 10 ans plus tard, l'art de l'épée n'a plus aucun secret pour moi, possédant désormais ma propre épée "Zess", je ne me bats plus qu'avec celle-ci.

Pour reparler de ma famille, mes parents, liés par un mariage arrangé, étaient de deux natures bien différentes. Mon père était un homme froid, distant, sur de lui et plutôt manipulateur. De longs cheveux ébènes ornaient sa tête. Un teint pâle et une expression de froideur constante sur son visage : Vous savez maintenant de qui je tiens, je l'ai pris comme modèle depuis toujours. Ma mère, elle, a aussi un teint pâle moins que celui de mon père mais pâle tout de même. Son mari et elle sont des cousins éloignés. Elle inspire le respect à l'état pur, tandis que mon père inspire un respect craintif. Elle est l'incarnation même de la grâce et de la beauté. De longs cheveux noirs aux pointes argentés. Ils étaient de bons parents, oui.

Vous avez dû remarquer que j'ai parlé d'eux au passé et que donc il a dû se passer quelque chose.

Cela s'est passé lorsque je n'étais qu'âgé de 16 ans. C'était une des rares fois où nous étions sortis en famille du château des Yamiko. C'était d'ailleurs pour une occasion spéciale: Mon entrée officielle auprès du Lord. À cette époque, je n'étais qu'un simple sbire de ce dernier.
Nous nous étions rendus dans les ruines pour accomplir un certain rituel spécifique à ma famille.
Le rituel du sang picotaient ma peau blanche et m'affaiblissait fortement. En effet, ce rituel avait usé de ma force pour se réaliser.

J'étais alors étendu sur une vieille pierre runique, dénudé avec seulement un fin drap blanc posé délicatement sur mes parties intimes. Mes parents étaient à mes côtés, recouvrant mon corps de symboles fait avec mon propre sang, recueilli quelques instants plus tôt. Les marques rouge vermeil se détachait nettement sur ma peau de porcelaine. Je sentais mon énergie se tiraillait en moi à chaque nouveau sceau imposait sur mon corps. Une fois que tout mon corps étaient marqué, mes parents entamèrent une incantation dans une langue que je ne connaissais pas.
Aux premières syllabes, mon corps s'arcbouta en un angle que j'aurai cru improbable. La douleur était fulgurante, elle me transperçait de part en part. Les marques imposées plus tôt brûlaient ma peau dans une morsure glaciale me faisant perdre l'esprit. Mes yeux se révulsèrent tandis que ma bouche s'ouvrit en un cri silencieux.

Sans avertissement, le rituel se stoppa. La douleur s'estompant alors que mon corps retombait sur la pierre froid en un bruit sourd. Je me releva péniblement, haletant. Je papillonna quelques instants avant d'ouvrir les yeux, me remettant de cette dure épreuve.
Je fus frappé de stupéfaction, une dizaine d'homme pointaient leurs armes sur ma famille. Je lança un coup d’œil à ces derniers, ils avaient également dégainaient leurs armes, mais ils ne faisaient clairement pas le poids face à l'imposant groupe que j'avais pu identifier comme des Akinori.

Usant de mes derniers forces, je me releva pour prêter main forte à mes parents, faisant tombait le drap cachant ma nudité. Pour l'instant le combat n'avait pas éclaté, les deux groupes se toisaient du regard.
Mon père, toujours aussi froid, émit un murmure quasi imperceptible après avoir un échangé un regard avec ma mère.

"Gabriel, fais appelle à Orion et vas-t-en."

Je lança un regard horrifié à l'entente de ces funestes paroles. Des larmes me montèrent aux yeux, une des uniques fois où mon masque de froideur digne de mon père tombait. Je protesta face à ces dires élevant la voix et m'attirant le regard courroucé de ma mère et le regard froid, impénétrable de mon paternel. Ma voix redoubla d'intensité. Je reçus une gifle mémorable. Me faisant tituber de quelques pas en arrière.  J'allais m'apprêter à me battre lorsque le ma vision se posa sur le visage de ma mère qu'elle avait détourné. Une larme pointait au coin de l’œil.
Cette trace de tristesse eut pour conséquence d'éteindre toute trace de combativité et de protestation en moi.
Je n'allais que gêner mes parents. Je n'étais qu'un poids pour eux dans cette situation. Je n'avais pas mon épée "Zess" sur moi, faire appel à Orion n'aurait servi à rien car il serait lui même affaiblit par ma fatigue dû au rituel de sang.
Tout ce que je pouvais faire était d'invoquer mon Shinigami afin qu'il m'emmène loin de ici avec le reste de nos forces. Néanmoins, je me répugnait à faire cela car je savais que si je l'invoquais, cela signifierait le début des hostilités entre les deux groupes de clans opposés, signant alors l'arrêt de mort de mes parents.

Fermant les yeux, je fouilla en moi pour rassembler le peu d'énergie qu'il me restait. Puisant dans ces dernières, l'Umbraco répondant au nom d'Orion jailli des méandres de mon corps. Des cris fusèrent. Des pas martelèrent le sol. Des crissements d'armes retentissant. Je monta avec difficulté sur le shinigami qui s'éleva lui aussi avec peine.
Tandis que je me laissais guindait par le Dragon, je lança un coup d'oeil à mes parents pour voir comment ils s'en sortaient. Je n'aurai pas dû.

Mes parents étaient agenouillés l'un à côté de l'autre, leurs têtes étaient baissés en signe de défaite. En un dernier signe de révolte, mon père releva la tête et cracha aux visages de ces misérables êtres. On lui assena un coup de pied dans la tête. Il tomba au sol. Un des Akinori le tira en arrière par ces cheveux souillés de sang pour le remettre en sa position original. Une larme solitaire coula.
Deux lames aiguisées se retrouvaient au dessus de leur nuque. Une larme coula et rejoignit la première. Le coup tomba. Deux têtes tombèrent au sol dans un bruit mat tandis qu'un voix s'éleva criant au désespoir, à la mort, à la souffrance, à la rage, à la colère. À la fin.

Ce cri m'appartenait. Ce doux son de souffrance fit tressaillir les hommes à terre tandis que leurs bottes se teintaient d'un liquide chaud ruisselant du corps des défunts.

Orion battit faiblement des ailes, mais tînt bon jusqu'au Château Noir des Yamiko. Dans la cour de ces derniers, certains avaient sorti leurs armes face au dragon fonçant sur eux, d'autres avaient eu la bonne idée de s'écarter pour laisse lui laissait de la place. L'Umbraco s'écrasa plus qu'il se posa m'éjectant de son dos. Je roula au sol sur plusieurs mètres avant de me mettre à quatre patte en sanglotant. Je me releva dans une posture fière malgré ma nudité. Je me rapprocha de mon Shinigami et me tînt à lui. Offrant une vue magistrale de mon corps svelte finement sculpté recouvert de marques vermeilles.

Mes yeux balayèrent l'assemblée d'une regard froid tandis que des sillages s'étaient formaient sur mon visage reflétant une tristesse infini. Finalement, ils se posèrent sur le Lord qui avait accouru par tant d'agitation.

Mon seul point d'équilibre disparut et retourna à sa place d'origine. Sans lui, je vacilla avant de m'approcher d'une démarche chancelante. Je me retrouva face au Lord du Château Noir qui m'étudiait du regard. Je souffla.

"Désolé My Lord, mon père et ma mère ont succombé à un raid des Akinori dans les ruines au Nord."

Dès que ces mots couteux quittèrent ma bouche, je me pâma face au Lord.

[...]Vous l'aurez compris, mes défunts parents sont tombés lors d'un raid de ces chiens de Akinori. Oh, désolé.. C'est méchant pour les chiens.

Depuis, je développa ma force, enchaîna les missions jusqu'à un tel point que je fus promu Lieutenant de Lord. Je ne vis plus que pour le servir.


 

   

   
shinigami

   
Umbraco. Provient du latin "Umbra" qui signifie "Ombre" et du latin "Draco" qui signifie Dragon. Umbraco signifie littéralement Dragon d'Ombre.

C'est un dragon plutôt rare, mais qui lorsqu'il apparaît est majoritairement dans la lignée des Elstin. Le dernier de cette famille à en avoir un est Gabriel et celui-ci l'a nommé Orion. Il mesure environ 2 à 3,5 mètres. Il possède de larges ailes puissantes avec des membranes argentées. Il est d'apparence noir, un des noirs profonds sans fin. Une sorte d'aura brumeuse émane de lui en volute.
Son feu est également noir, ce dernier ne brûle pas comme un feu normal, il est pire et ne s'éteint pas aussi facilement que l'autre feu. Sa force, elle, est accentuée dans les endroits sombres comme en pleine nuit, dans des espaces cloîtrés, mais est affaiblie en présence d'une grande lumière comme en plein soleil. De plus, il est plutôt agile, rapide notamment avec ses déplacements d'ombres. Qu'est-ce qu'un déplacement d'ombre ? C'est lorsqu'il disparaît d'un endroit pour apparaître quelques parts dans l'ombre. La porte de se pouvoir se limite à une dizaine de mètres et ne peut être conjurer plusieurs fois de suite sous peine de subir des dommages considérables. Un autre de ses facultés jouant sur les ombres et la capacité de se dématérialisé une infime parti de son corps en une volute d'ombre pendant un très court instant.
Orion a une force moyenne, beaucoup moins décuplée que celle de l'Amadéorius. Il bénéficie d'une gueule qui renferme deux longs crocs d'où suintent un venin à double-effet. Le premier étant qu'il confère une douleur intérieur, comme un feu dévorant de l'intérieur, mais n'est par mortel. Le deuxième, beaucoup moins utile que son frère, confère juste un plaisir immense à sa "victime". L'effet du venin se détermine selon la volonté de son occupant. 

Lorsqu'il fusionne avec son maître, Gabriel en l'occurrence, il lui confère ses ailes brumeuse, sa capacité à invoquer le feu noir et à devenir ombre un temps éphémère, il lui confère aussi son double venin avec ses deux crocs.

Le Shinigami est lié à Gabriel par un tatouage le représentant. La marque noir se trouve un peu en dessous du pectoraux gauche et s'étend sur tout le flanc du même côté. Il se termine au niveau de la hanche.
Ce grand tatouage draconique s'anime et prend alors vie lorsqu'il vient sous sa forme physique aux côtés de Gabriel. Lors de la fusion, la marque picote légèrement ne dérangeant que très peu.
   
(c) fiche crée par rits-u sur epicode

avatar
Admin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 143
Points : 311570
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : Manoir Noir
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Elstin, lieutenant pour vous servir, jeune Roi et pour vous détruire, Akinori.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Syr, pour vous servir avec plaisir[validé]
» bonjour venomdu78 pour vous servir ^^
» Ichiiro, pour vous servir.
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» Quizz pour les filles : quelle roliste etes vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit's Kingdom :: Partie administrative :: Présentations :: Validées :: Yamiko-
Sauter vers: