Entrez dans un nouvel univers fantasique !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Château noir des Yamiko :: Quartiers privés et dortoirs
MessageSujet: ¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki. Sam 26 Déc - 19:45

ft. Yuko Haneki.

26/12/15

「 Yes, My Lord. 」
Dans une nuit noire où la lune dominait entièrement le ciel et le couvait d'un voile blanc opaque, alors que le vent sifflait entre les arbres dénués de couleur par cet instant et que toute lumière visible était seulement l'éclat lunaire; une silhouette masculine se découpait nettement dans ce paysage.

Elle était svelte et dotée d'une grâce féline, mise en valeur par une longue cape aussi noir qu'un firmament sans lune.
Des cheveux ébènes aux filaments argentés virevoltaient avec le souffle de la nature dans une danse folle et complexe.
Une peau pâle se détachant joliment de ses cheveux corbeaux.
Un visage serein aux traits androgynes, concentré sur la mélodie de la nuit. Deux prunelles grises métalliques firent leur apparition dans ce sombre monde, elles se posèrent lentement sur l'imposante demeure qui se dessinait au loin.

Un majestueux château sombre s'accordant parfaitement avec l'atmosphère. Quiconque d'assez peureux aurait pu imaginer sans grand mal une aura terrifiante provenant de la bastille s'élevant en volute dans les airs.
Le jeune homme esquissa un sourire plaisant. Il était bientôt arrivé.

Une brise glaciale glissa sur son corps le faisant légèrement frissonner. Il n'était guère chaudement habillé. Un fin corset noir n'ayant seulement trois boutons de fait laissant alors apparaître ses clavicules et une magnifique chute de reins. Il portait également un pantalon noir des plus moulants mettant en évidence ses jambes finement musclées. Il resserra vivement sa cape autour de lui et sans plus attendre, il se mit à courir au fil du vent avant de s'élancer dans un saut élégant et de faire apparaître deux ailes brumeuses. Il venait de fusionner avec son Shinigami.

Bien plus tard..

Une silhouette ailée se distinguait dans les cieux et se projetait sur le sol poussiéreux de la cour du fameux château. Rapidement, elle descendit en piqué avant de rejoindre son ombre à terre. Dès lors qu'un pied fut posé, les ailes du Shinigami de l'homme disparurent. Ce dernier n'était arrivé que depuis une dizaine de secondes qu'il repartait, mais à pied cette fois-ci.

Ce fut d'une démarche aguicheuse qu'il entra dans le château après être passé devant les gardes qui surveillaient. Ceux-là avaient dégainé leurs armes à son approche avant de chuchoter craintivement un "Lieutenant Gabriel, bon retour parmi nous."
Ledit lieutenant les ignora superbement et continua dans son élan.

Il était fort tard. Ou fort tôt. Il ne saurait dire. Il se doutait que le Lord des Yamiko devait être à présent dans son propre quartier. Il fit demi-tour dans un tournant de cape magistral.

Peu de personnes connaissaient l'exact emplacement de l'endroit où dormait Yuko Haneki, le Lord. Ceux qui ne l'avaient jamais rencontré pouvait facilement s'attendre à voir un homme mûr au visage ridé par la sagesse de ces années vécues. Mais, la vérité se trouve bien loin de cette vision du Lord. Ce dernier était à peine plus âgé que Gabriel, même, il était d'un an plus jeune et possédait encore un visage assez enfantin comparait à d'autres. Ce fut très certainement pour cela que lorsqu'il était arrivé au pouvoir, ces décisions furent maintes et maintes fois contestées. Néanmoins, les années passèrent et on mentirait si l'on disait que le jeune homme était un mauvais roi.

Trois coups se firent entendre à la porte du quartier privé du roi. Gabriel était arrivé. Il passa une main dans ses cheveux indomptables dans l'espoir de leur donner un peu d'ordre avant de se présenter au roi.
Il y a bien des jours, le Lord lui avait confié une mission dans une contrée bien plus lointaine. Une mission de reconnaissance. Il s'était alors absenté une semaine entière pour remplir celle-ci et désormais rentré, il devait lui faire impérativement son rapport. Il ressaya de toquer à l'imposante porte avant de s'éclaircir sa voix. Alors, une voix de velours se faufila dans le silence endormi du château.

"My Lord, désolé de vous déranger à cette heure aussi tardive, mais me voilà de retour. J'ai rempli comme promis la mission que vous m'avez attribuée. Je viens donc vous faire un rapport complet de cette dernière."

Il lança un regard inquisiteur à la porte attendant patiemment qu'elle s'ouvre. Il se pouvait néanmoins que son roi ne l'ai pas entendu, dans ce cas, il reviendrait au petit matin.
avatar
Admin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 143
Points : 225070
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : Manoir Noir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki. Sam 26 Déc - 20:33
¤ Yes, My Lord. ¤



Pendant la nuit...

 Il était tard, très tard. Je n'arrivais pas à trouver le sommeil, sa m'arrive parfois. Je m'étais donc allongé sur mon lit en lisant un bouquin. Quoi ? Sa vous étonne ? Même si je suis Lord, rien ne m'empêche d'agir comme quelqu'un de normal ! Enfin bref, je lisait paisiblement, tandis que Kuro, (comme tout félin), était allongé, près de la fenêtre à fixer la lune qui brillait parmi le ciel et les étoiles. Soudain, Kuro dressa les oreilles et déclara:

- Quelqu'un arrive.

Hé oui, Kuro était un félin, ils avaient les sens bien mieux développé que les humains et détecta toujours les sons, les odeurs ect... Avant moi. Je fini la page de mon livre avant de refermer le livre et de le poser, m'apprêtant à me relever tandis que Kuro se leva et s'étira en déclarant:

- J'ai hâte de voir qui va être notre visiteur nocturne. Dit-il dans un ronron sadique.

Je me descendit de mon lit tandis que Kuro bondit pour descendre de la fenêtre. Comme ce que Kuro avait entendu était juste, quelqu'un frappa à la porte, puis une voix s'éleva:

- My Lord, désolé de vous déranger à cette heure aussi tardive, mais me voilà de retour. J'ai rempli comme promis la mission que vous m'avez attribuée. Je viens donc vous faire un rapport complet de cette dernière.

C'était la voix de Gabriel. C'est vrai que je l'avait envoyer en missions important dans un endroit lointain, le pauvre, il rentrait à cette heure là et n'avait même pas pris le temps de se reposer un peu avant de venir, je ne lui en aurais pas voulut si il était un peu en retard... Enfin bon, Gabriel était comme sa: toujours dévoué. Kuro masquait sa déception: si c'était un Lieutenant ou quelqu'un que je connaissais il n'avait pas le droit de "jouer" avec lui, ce qui le décevait donc. J'ouvrit ma porte et dit à Gabriel:

- Entre, je t'écoute.

Kuro regarda Gabriel de ces prunelles rouge avant d'émettre un miaulement sinistre et glauque et de saluer Gabriel d'un signe de tête.

 
Feat Gabriel.

(C) Galimybé - Mini BN. Refaite par Lili Pika.
avatar
Yamiko
Yamiko
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Points : 225023
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 14
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki. Dim 27 Déc - 0:06

ft. Yuko Haneki.

26/12/15

「 Yes, My Lord. 」
La porte s'ouvrit laissant apparaître un jeune homme dans l'encadrement de celle-ci. Le Lord. Des cheveux châtains encadraient son visage et des yeux d'un bleu peu commun le fixaient. Le minois du jeune homme ne reflétait en rien celui d'une personne qui venait de se faire réveiller malencontreusement. Le lieutenant en déduisit que celui-ci ne dormait pas alors que la nuit était pourtant déjà bien avancée.

Il réprima un sermon, il ne pouvait se permettre. C'était le Lord à qui il allait s'adresser, pas à un enfant prit en faute.

D'ailleurs celui-ci n'avait pas l'air surpris de le voir sur le pas de sa chambre, il coula un regard vers le Nekomata qui se tenait non loin de lui. Passant outre ce détail, il entra dans les quartiers du roi après que celui-ci lui en ai donné la permission.

Gabriel s'inclina respectueusement face à son cadet plus jeune d'un hiver. Par la suite, il avança de quelques pas avant de rendre le signe de tête à Kuro. Ce dernier était un nekomata plutôt puissant, mais surtout sadique et cruel. Il lui faisait penser quelques fois à son propre shinigami, Orion, Umbraco adorant semer la terreur et la mort.

L'ainé des deux spiriters se tint devant l'autre et darda son regard orageux dans celui de ce dernier.
Il entama alors le récit de sa mission n'omettant aucun détail.

"Comme vous me l'aviez demandé, je me suis rendu à l'endroit où toute une de nos patrouilles a disparu. L'état des corps des sbires défunts me laissent penser que c'est l’œuvre d'une créature sauvage et non d'un groupe d'Akinori."
souffla-t-il.

Il rapporta ensuite ce qu'il avait vu.

"Tout d'abord, les corps étaient comme recouverts d'une fine pellicule de gèle. Toute la zone les entourant était plongée dans un froid glacial. Aucune trace de lutte humaine. Juste les marques de nos sbires et celle d'une créature apparentée à un reptile. Les victimes semblent avoir été figées avant d'être consumées par le froid mordant."  


Il fit une pause pour être sûr que le Lord assimile bien toutes les informations et aussi pour vérifier qu'il n'était pas tombé de sommeil, qu'il ne divaguait pas entre les songes et la réalité. Il continua.

Il lui décrivit alors comment il avait été amené à penser que c'était bel et bien une créature sauvage.

Quelques jours plus tôt..

Le jeune lieutenant Yamiko se tenait dans une clairière où l'herbe était gelée, où l'air était devenue glacial à un tel point que chaque goulée d'air lui brûlait les poumons et où une fine brume recouvrait entièrement l'endroit dont les sbires morts au sol et Gabriel.

Ce dernier sentait l'air s'immiscer entre ses vêtements, pourtant il ne réagissait pas. Ses prunelles grises contemplaient le spectacle. Tout l'espace s'était changé dans des tons pâles allant du vert gelé au gris froid, tachetait par-ci et par là d'éclaboussures écarlates. Les corps figés, raides reflétaient toute l'horreur qu'ils avaient vues en voyant la mort s'approcher d'eux. L'Elstin n'était nullement effrayé par cette scène néfaste. Bien au contraire. Tout cela n'était que beauté funeste.

Il détourna le regard de ce tableau pour se concentrer sur sa mission. Quelque chose n'allait pas.. Mais quoi ?
Il étudia la scène pour la énième fois et un détail le frappa. Il ne comptait que cinq corps. Pourtant, on lui avait certifié que la patrouille avait été au nombre de six. Il ferma les yeux et essaya de se remémorer le dossier qu'il avait lu sur cette affaire avant de partir.

«L'équipe portait disparue est composé de six membres; Argaël, Amythia, Slaen, Vulcan, Reicho et Ilua. Ci-joint leurs photos.»

D'un pas confiant, il s'approcha de chaque visage pour voir lequel manquait à l'appel. Après un bref tour des corps, il nota mentalement que le corps de Slaen était introuvable. La créature l'avait sûrement emportait plus loin.
Il s'éloigna alors et vérifia les alentours jusqu'à tomber sur une trace de sang bien visible. Il la suivit.

La marque vermeille laissée au sol le conduisit jusqu'à l'entrée d'une grotte qui semblait être faite dans une glace immortelle. Prudemment, le lieutenant sortit Zess, son épée d'ébène, et se prépara à fusionner avec Orion en cas d'urgence.

Il entra alors dans cette fameuse grotte et fut surpris par l'air bien plus glacial que dans la clairière. Ses cils et ses cheveux étaient dorénavant gelés, ce qui était désagréable pour le jeune homme en mission.
Non loin de lui se trouvait un corps déchiquetait, mangeait pratiquement entièrement. Mais il réussit à reconnaitre la dernière des sbires: Slaen. Il ne s'attarda pas sur celle-ci et fit face au danger qui l'attendait.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il tomba sur un Basiliace, un grand cousin du Basilic, mais lié à la glace. Son regard pouvait paralyser un humain sur place. Gabriel pesta et s'empressa de fusionner avec Orion pour faire face à cette menace. Tout juste.

Aussi rapide qu'une vipère, le Basiliace jaillit du fin fond de sa grotte, le lieutenant du Lord eut juste le temps de baisser le regard. Le combat allait s'avérer compliquer s'il ne pouvait pas regarder son ennemi. Il eut alors une idée.

Il leva sa lame et l'abaissa délibérément sur sa main afin de la faire saigner, il rassembla suffisamment de sang dans sa main et le projeta à son ennemi tout en prenant bien garde à ne pas croiser son regard pétrifiant.
Le liquide chaud sembla attirer le Basiliace et ce dernier s'avança rapidement vers la provenance de cette alléchante odeur.

La proie humaine courut le plus vite possible au dehors de la grotte attirant la créature légendaire à lui. Une fois celle-ci en dehors de sa tanière, il s'envola de ces ailes brumeuses et entama le combat. Le laissant bien plus libre de ses mouvements que confiné dans la grotte de glace. Le combat commença. Et il dura bien des heures dans lequel s'affronta avec acharnement les deux ennemis. Le vainqueur fut le Spiriter Yamiko, qui, bien que gravement blessé, réussi à trancher la tête de cette fameuse créature.

Retour dans le présent.

Il termina son rapport et se rendit compte qu'il se tenait légèrement les côtes, là où le Basiliace lui avait infligé sa plus grande blessure qui lui était d'ailleurs toujours douloureuse.
Ayant fini de rapporter toute sa mission, il vacilla avant de s'agenouiller face à son cadet.

"Voilà My Lord, vous connaissez toute l'histoire. Il n'y eut aucun rescapé de la patrouille, mais le fautif est désormais mort. J'espère vous avoir servi convenablement."
avatar
Admin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 143
Points : 225070
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : Manoir Noir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki. Dim 27 Déc - 19:40
¤ Yes, My Lord. ¤



Pendant la nuit...

Gabriel entra et s'inclina respectueusement avant de faire quelques pas et de rendre son signe de tête à Kuro qui semblait... attentif ? Oulà, sa sentais mauvais, quand Kuro est attentif à quelque chose, en général, c'est qu'il prépare quelque chose... Gabriel se plaça en face de moi, me regardant dans les yeux avant de commencer son rapport de missions:

- Comme vous me l'aviez demandé, je me suis rendu à l'endroit où toute une de nos patrouilles a disparu. L'état des corps des sbires défunts me laissent penser que c'est l’œuvre d'une créature sauvage et non d'un groupe d'Akinori.

Une créature ? Plutôt étonnant, Gabriel commença à rapporter ce qu'il avait vu tandis que j’écoutais attentivement pour en apprendre plus.

- Tout d'abord, les corps étaient comme recouverts d'une fine pellicule de gèle. Toute la zone les entourant était plongée dans un froid glacial. Aucune trace de lutte humaine. Juste les marques de nos sbires et celle d'une créature apparentée à un reptile. Les victimes semblent avoir été figées avant d'être consumées par le froid mordant.

Gabriel marqua une pause. J'en profitai pour réfléchir un peu. Une créature et un froid glaciale hein ? C'était sûrement une créature contrôlant la glace, ou au moins étant à l'aise dans la glace. Gabriel me décrivit ensuite toute la scène en détaille, y compris celle du combat, durant laquelle Kuro dressa un peu plus les oreilles, l'air intéressé par le combat. Un Basiliace hein ? Une créature assez rare, je ne pensais pas que la patrouille allez tomber sur une telle créature... Il n'y avait eu aucun survivant... J'étais triste qu'aucun n'aie survit, tandis que Kuro esquissait un sourire effrayant avec une pointe de sadisme. Tss, incorrigible ce Kuro. Et Gabriel avait été blessé ? Je remarquai d’ailleurs qu'il se tenait légèrement les côtes, il devait être blessé là. Il n'avait même pas pris la peine de s'occuper de sa blessure et de se reposer un peu avant de venir... Il se mit à vaciller avant de s'agenouiller et de dire:

- Voilà My Lord, vous connaissez toute l'histoire. Il n'y eut aucun rescapé de la patrouille, mais le fautif est désormais mort. J'espère vous avoir servi convenablement.

Je lui répondis:

- Tu as bien fait de te charger du Basiliace, au moins, il ne causera plus de tort à personne. Ceci dit, tu aurais du te reposer un peu, et t'occuper de tes blessures avant de venir me voir, je ne t'en voudrais pas si tuer est en retard, surtout si c'est pour soigner tes blessures et te reposer un peu.

Je savais que Kuro préparait quelque chose, qu'il allait faire ou dire une bêtise, j’avais fait en sorte de parler avant lui pour pas qu'il ne la dise, mais je savais qu'il allait la dire comme même... C'est justement à cet instant qu'il déclara:

- Bas, sa devait être marrant de se faire un petit Basiliace !

Je toisai durement Kuro du regard, je savais que cela n'aurait aucun effet étant donné qu'il ne m'écoute et m'obéit jamais, il aime trop m'embêter pour sa... D'ailleurs, il soutenait mon regard en esquissant toujours un sourire peu rassurant avec une pointe de sadisme. Je retins un soupir, incorrigible ce Kuro ! Bon, certes, il avait dit une phrase peu agréable à entendre, mais j’étais sûr qu’il préparait autre chose d’autre, pour me ridiculiser et m’embêter, comme d’habitude. Mais je ne savais pas encore quoi, ce qui me rassurait guère…
Feat Gabriel.

(C) Galimybé - Mini BN. Refaite par Lili Pika.
avatar
Yamiko
Yamiko
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Points : 225023
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 14
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki. Dim 27 Déc - 23:16

ft. Yuko Haneki.

26/12/15

「 Yes, My Lord. 」
"Tu as bien fait de te charger du Basiliace, au moins, il ne causera plus de tort à personne. Ceci dit, tu aurais du te reposer un peu, et t'occuper de tes blessures avant de venir me voir, je ne t'en voudrais pas si tu es en retard, surtout si c'est pour soigner tes blessures et te reposer un peu." fit le Lord, réprobateur.

Une lueur d'étonnement s'alluma dans le regard du subordonné; se reposer et se soigner ne lui avait guère effleuré l'esprit. Tout ce qu'il avait eu en tête était de rendre son rapport au plus vite à tel point qu'il ne s'était pas préoccupé de sa santé ni même de l'heure à laquelle il rentrait.
Lorsqu'il était en mission, il la faisait passer bien avant ses propres besoins. Il était également rare pour lui de se faire réprimander par Yuko.
Néanmoins, il acquiesça lentement et s'apprêta à répondre lorsque que le shinigami de son supérieur lança une remarque.

"Bah, ça devait être marrant de se faire un petit Basiliace !"

Gabriel grimaça à l'entente de ces mots et rétorqua au Nekomata connu pour son sadisme.

"Hm.. J'aurais préféré faire affaire à un Akinori. Au moins, je n'aurai pas été blessé." lança-t-il, moqueur.

Par la suite, il reporta son attention sur le Lord qui toisait son lié. Le lieutenant au masque de glace esquissa un sourire intérieur. Malgré ce que l'on pouvait croire et voir, Yuko et Kuro faisaient preuve d'une grande complicité bien que leurs caractères soient bien différents de l'un et de l'autre.
Après quelques temps à les avoir étudié, Gabriel répondit enfin au Lord.

"Je m'en excuse, My Lord. J'y penserai la prochaine fois, mais mes missions sont bien plus importantes que ma condition. Mais merci de votre inquiétude pour moi." prononça-t-il tout en se relevant tant bien que mal.

Songeant à sa blessure, il enleva le gant de cuir qui recouvrait sa main droite et la passa sous son corset, sa fine main rencontra sa peau glaciale. Cette dernière était toujours d'une température basse même lorsqu'il n'avait pas froid. C'était comme naturel chez lui. Habilement, il tâta son abdomen jusqu'à rejoindre l'entaille. Celle-ci contrairement à sa peau était chaude, voire brulante. Il sentait même du sang perlait aux bords de la plaie. Il jugea bon que lorsque qu'il sortirait des appartements de Yuko, il se dépêcherait de se rendre dans les siens afin de la soigner, elle et toutes les blessures causaient par la bête de glace.

Une fois sa brève inspection faite, il ressortit sa main et alla chercher une petite étoffe de tissu dans sa poche afin d'essuyer sa main. Il lança un rapide coup d’œil à son maître qui semblait alors soupçonneux à l'égard de son propre Shinigami.


_________________
Des cheveux ébènes aux filaments argentées. Une attitude et une démarche aguicheuse. Des yeux orageux. Une silhouette svelte, féline. Gabriel Elstin, à votre service, My Lord.
Mini BN sur Epicode
avatar
Admin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 143
Points : 225070
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : Manoir Noir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
¤ Yes, My Lord. ¤ Ft. Yuko Haneki.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The lord Inquisitor
» [Colisée 10] Lord Jarraxus
» Lord of Vermilion 2 (Type-X2)
» Armée du chaos, Night Lord
» Dark Lord Morgothz[validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit's Kingdom :: Château noir des Yamiko :: Quartiers privés et dortoirs-
Sauter vers: