Entrez dans un nouvel univers fantasique !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Il est déjà trop tard pour se perdre n'est-ce pas ? [feat Kyo.K]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Territoire des Akinori :: Bas quartiers
MessageSujet: Il est déjà trop tard pour se perdre n'est-ce pas ? [feat Kyo.K] Sam 27 Aoû - 1:01

Feat : Kyo Kamimasu

848 mots

Il est déjà trop tard pour se perdre n'est-ce pas ?

L’horloge affichait 18H30 lorsque Kanon lui adressa un regard, il semblait que sa mission lui avait pris plus de temps que prévu mais cela n’avait guère trop d’importance puisque le butin final pourrait probablement l’excuser auprès de ses supérieurs. En effet, la demoiselle c’était vu dans l’obligeance de s’infiltrer chez les akinoris afin de faire un contre-rendu de la situation globale en territoire ennemie, il était primordial de garder discrètement l’œil sur les progrès de ceux-ci et Kanon était la recrue idéale pour ce genre de commission. L’infiltration était devenue malgré elle sa spécialité si bien qu’elle recevait la majorité des missions en impliquant. En repensant à cela, la jeune fille poussa un soupir, ce statut ne la dérangeait pas mais de ce fait, elle était perpétuellement loin du château et donc dans l’impossibilité de défendre qui que ce soit dans le cas d’une éventuelle attaque surprise. Qu’importe après tout, c’était le rôle qui lui avait été attribué et il avait tout de même eu l’avantage de lui permettre de se démarquer.

Elle entreprit alors de vérifier que tous les rapports qu’elle avait exécuté au cours de la journée soit bien en sa possession et fut malheureusement forcé de constater que l’un d’entre eux manquait à l’appelle, c’était embêtant étant donné qu’il regrouper un bon nombre d’information qui lui était indispensable, il n’était cependant d’aucun intérêt pour le citoyen moyen puisque l’on n’y trouver rien de « confidentiel » et qu’il était assez illisible du fait qu’il avait été écrit dans des conditions plus qu’inconfortable. On y voyait apparaitre un grand nombre de rature mais cela n’inquiétait point la jeune recrue puisque les comptes rendus d’expéditions était toujours oraux et qu’elle n’avait donc nullement besoin de se soucier du fait que ces derniers soit de véritable torchons. Il lui arrivait même de temps à autres de faire des petits dessins au coin de la feuille lorsqu'elle écoutait une conversation. Dans tous les cas, elle devait impérativement le retrouver si elle ne voulait pas se faire fortement réprimander, de plus le soleil n’allait pas tarder à se coucher ce qui signifiait que dans quelques instants on ne verrait plus grand-chose si ce n'est les endroits fortement fréquenter, donc passablement éclairer, exactement là où Kanon ne se rend jamais.

 Étant d’ôter d’un certain sang-froid, elle ne céda pas à la panique afin de favoriser une approche pragmatique et réfléchie de la situation, elle retraça alors spirituellement l’intégralité du chemin qu’elle avait parcouru après avoir vu ce fichu morceau de papier pour la dernière fois. C'est ainsi que la jeune fille se retrouva à airer dans les rues sombres et étroites de la ville, elles donnaient l’impression d’être écrasé par de grand immeuble en piètre état dont une bonne partie d’entre eux avaient été abandonnés pour les résidences bien plus luxueuses construites en amont, éclipsant définitivement ces ruelles aux yeux du reste de la populace.  La meilleure des décisions aurait été de renoncer à ce document et de s'excuser platement à son général pour le désagrément et le manque de professionnalisme dont-elle faisait preuve, c'était certes humiliant mais c'était sans doute bien plus sûr. Cependant, la spiriter ne pouvait se résigner à en arriver à de tel  déclaration, elle opta donc pour la prise de risques et s’enfonça dans les différentes ruelles croisant alcooliques et drogués apparemment trop éméchés pour la remarquer. De l’intérieur, ce quartier ressemblé à un véritable labyrinthe, impossible de savoir d’où l’on venait et encore moins ou l’on allait, elle était pourtant persuadée d'être passé dans un endroit similaire peu de temps avant. 

Kanon poursuivit sa course sans prêter attention au fait que le ciel avait pris une teinte rougeâtre, signe indiscutable que la nuit aller tomber d’ici peu de temps. Ce long détours lui avait évidemment fait perdre un temps précieux mais elle se devait de préserver sa couverture avant tous, le simple fait de se faire repérer l’aurait obligé à faire demi-tour et donc à abandonner cette partie de rapport si significative pour elle. La demoiselle atteignit finalement un bâtiment visiblement abandonné se trouvant à plusieurs centaines de mètres de quelque chose s’apparentant vaguement à un parcours d’entrainement. Elle se remémora alors s'être installé sur le bord d'une fenêtre après avoir observé et analysé les différentes recrues de l’Académie, elle n'avait pas osé trop s’avancé puisque le lieu était hautement surveillé, qu'un grand nombre de spiriter si baladaient librement  et qu’ils étaient certainement en pleine possession de leurs moyens. Elle leva alors la tête vers le haut de l’habitation pour y voir un petit amas de feuilles soigneusement empiler sur le bord d'une ouverture probablement destiner à recevoir une fenêtre. La demoiselle afficha une expression blasée à la vue de celui-ci, réalisant qu’elle l'avait bêtement laissé à l'endroit où elle l'avait rédigé. Elle poussa de nouveau un soupir puis commença à escalader le mur comme elle l'avait fait plus tôt dans la journée. Arrivé à l'endroit cibler, elle se glissa à l’intérieur du bâtiment pour recompter brièvement sa paperasse, puisqu’elle avait fait l’erreur une fois, elle se devait de s’assurer que celle-ci ne se reproduise pas.

avatar
Yamiko
Yamiko
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Points : 280015
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 18
Localisation : Dans un endroit sombre
Revenir en haut Aller en bas
Il est déjà trop tard pour se perdre n'est-ce pas ? [feat Kyo.K]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [VENDU] LOT JEUX ATARI ST COMPLET (VENTE FLASH) TROP TARD !
» "Je suis trop vieux pour ces conneries."
» Il est trop tard pour moi...
» [Fac] Il n'est jamais trop tard pour se refaire
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit's Kingdom :: Territoire des Akinori :: Bas quartiers-
Sauter vers: